Ça s’est fini comme ça:

Kassie revient à New York 7 ans plus tard aux côté de son fils Sébastien. Kassie décide de revoir Roland, l’homme qu’elle pense être le donneur qui lui a permis d’avoir son fils.Pendant ce temps, Wally garde Sébastien et lui donne des conseils. Sur le chemin du retour une inconnue explique à Wally que le jeune garçon est une version miniature de lui.

Au vu de toutes ces coïncidences et ses doutes, Wally se tourne vers son ami Léonard qui lui demande de le rejoindre et il lui raconte ce qui s’est passé la nuit de la fête d’insémination de Kassie.

Wally a bel et bien échanger l’échantillon du Viking aka Roland avec le sien alors qu’il était ivre. Il est donc le père de Sébastien. Il veut tout avouer à Kassie mais un malentendu arrive et elle croit qu’il veut lui avouer ses sentiments et Wally lui réponds de façon maladroite sans avoir le temps de lui dire. Sébastien invite Wally à son anniversaire mais Roland est présent. Le petit garçon n’apprécie pas du tout son anniversaire ou Roland.

Kassie part en voyage avec Roland, mais son fils a attrapé des poux. Elle demande alors à Wally de s’occuper de la situation de crise ce qui les rapprochera encore plus. Après une dispute avec Kassie, Wally reprends sa routine jusqu’au jour où Sébastien vient frapper à sa porte en pleurs et couverts de bleus en lui demandant de l’aide.

Roland demande Kassie en mariage devant Wally qui intervient et lui avoue toute la vérité sur la paternité de Sébastien, elle le gifle et lui demande de partir. Un jour, elle l’attend devant son travail et lui explique que Sébastien autant qu’elle ont besoin de lui. Il l’a demande en mariage. On se retrouve un an près pour l’anniversaire de Sébastien qui refusera de souffler ses bougies sauf si quelqu’un adopte un chien handicapé.

the switch

Ma citation préférée:

« On court partout. Toujours pressés. Toujours en retard. La course infernale. La danse humaine. Ce dont on a le plus soif dans le monde, c’est le lien. Il y en a pour qui ça passe aux premiers regards, on ne peut pas se tromper, on le sait… C’est le Destin qui intervient, comme par magie. C’est super pour ces gens là. Ils vivent carrément une chanson d’amour. Ils prennent le train du bonheur. Mais dans la vraie vie, ça ne marche pas toujours comme ça. Pour la plupart d’entre nous, c’est moins romantique, c’est compliqué, il y a des bavures, le mauvais timing, les occasions ratées, et l’incapacité de dire ce qu’il faudrait dire, au moment où il le faudrait. » – Wally Mars

Publicités