Ça s’est fini comme ça:

Mélanie sortie de l’hôpital décide de récupérer Léo son fils et de partir en weekend chez ses parents qui habitent en province. Elle rend visite à Thomas pour lui dire au revoir mais elle s’endort. Thomas saute sur l’occasion et emmène Léo au goûter de l’association de Marie. Thomas tente d’expliquer sa situation à Marie mais finit par l’embrasser sans lui avouer ses mensonges. Mélanie se réveille effrayée de ne pas retrouver son fils, elle trouve le mot de Thomas et les rejoint aux Bébés Bonheur. Elle crie au scandale et révèle la vérité devant tous le monde y compris Marie. Elle lui demande de s’en aller et Thomas poursuit sa routine déprimé et rate même ses entrevues au travail.

Mais toujours fou amoureux de Marie, il décide de partir à sa recherche et la suit jusque Poitiers. Il la rejoint dans sa chambre d’hôtel mais c’est un homme qui lui ouvre. Et il finira par lui confesser son histoire et les sentiments à travers la porte et devant ce même homme.

Marie le retrouvera dans le hall de l’hôtel où ils rejoueront à ce jeu du « Devine son prénom » comme quand ils se sont rencontrés. Ils décident de recommencer à zéro.

Tous droits réservés à Studio Canal et Sombrero Films
Raphaël Personnaz a reçu pour ce film le prix d’interprétation masculine au festival du film de Sarlat en 2012

Mes citations préférées:

« Tu pues. Je met pas les mains là-dedans moi. Je suis désolé, je peux rien faire pour toi. » –  Thomas à Léo

« T’es complètement malade, ah j’adore ! » -Thomas à Marie

Publicités