Ça s’est fini comme ça:

Puisque Saajan ne s’est pas présenté à Ila lors du rendez vous qu’ils s’étaient fixé Ila renvoi une Lunchbox vide, en réponse M. Fernandes lui envoi une lettre pour expliquer son absence. Ila apprends que son père est mort et est surprise par la réaction de sa mère. Ila expliquera au livreur que la lunchbox n’est pas livré à la bonne personne mais elle est confronté à un livreur qui l’ignore et finit par lui donné l’adresse à laquelle ils livrent. Elle décide  donc d’aller directement voir Saajan à son bureau. Shaikh, l’ami de Saajan qui est aussi son remplaçant annonce à Ila qu’il a pris sa retraite et qu’il est parti à Nashik.

Saajan Fernandes part en train et finit par revenir chez lui à Bombay. Ila envoi sa dernière lettre à Saajan, elle lui annonce que ce matin en se levant elle a vendu tout ses bijoux et qu’elle part avec sa fille au Bhoutan. Finalement Ila et Saajan ne se seront jamais parlés en face à face.

The Lunchbox
« Le mauvais train peut vous emmener à la bonne gare  » Shaikh et Saajan dans le train. – Happiness Distribution©

 

Mes citations préférées:

 « On oublie beaucoup de choses quand on a personne à qui les racontés. » -Saajan

« Le matin même alors que j’étais sur le point de partir, je me suis rendu compte que j’avais oublié quelques chose dans la salle de bain. Et j’y suis retourné, et la pièce avait la même odeur que celle que mon grand père y laissait après avoir pris sa douche. C’est comme s’il était là. Mais ce n’était pas le cas, c’était moi. Moi et l’odeur d’un vielle homme. Je ne sais pas quand je suis devenu vieux, ce matin peut-être, ou bien avant. […] La vie nous secoue et nous berce, on se laisse porté, emporté, ballotté de gauche à droite. Les années ont filées comme du sable et avant que je ne m’en rend compte. Personne n’achète un billet de loterie périmé Ila. » – Saajan dans sa lettre à Ila. 

Publicités