Ça s’est fini comme ça :

Finalement,les Hightopp, la famille du Chapelier Fou, ne sont pas morts. C’est la méchante reine rouge Iracebeth qui les a miniaturisés et enfermés dans une fourmilière. La méchante reine s’empare alors de la chronosphère et emmène avec elle sa sœur la reine blanche au moment où Mirana l’a accusé à sa place d’avoir mangé la dernière tartelette.

La version d’Iracebeth du passé et du futur se rencontrent ce qui crée un faille temporelle, et qui peu à peu plonge le pays des merveilles dans le noir. Mirana récupère sa sœur qui est devenu un statuette, et embarque aux côtés d’Alice et du Chapelier Fou à bord du bateau temporel vers le château de l’éternité. Mais ils manquent de temps, Alice se transforme en statue à un centimètre près de pouvoir remettre à sa place la Chronosphère.

Quelques seconde après, un petit éclair apparaît et la Chronosphère se remet en place toute seule, tous le monde retrouve sa forme normal. Mirana s’excuse auprès de sa sœur, puis donne un gâteau magique à la famille du Chapelier pour qu’il puisse retrouvé leur taille initiale. Alice rentre chez elle décidé à vendre le bateau de son père pour garder sa maison. Sa mère réalise alors que ce n’est pas nécessaire, elle déchire le contrat d’Hamish et monte une affaire avec sa fille, qui elle reste la capitaine d’un bateau pour continuer de défier l’impossible.

Absolem & Alice
Le film est dédié à la mémoire d’Alan Rickman, qui prêtait sa voix au personnage d’Absolem (le papillon bleu) dans la VO. #RipAlanRickman – The Walt Disney Pictures©

Ma citation préférée :

« Jusqu’à présent  je pensais que le Temps était un voleur, mais avant de reprendre il donne: Chaque minute, chaque seconde. Le présent est un cadeau. » -Alice au Maître du Temps. 

« Elle est moi et je suis elle, comme tout ce qui fut et qui sera » – Le Maître du Temps à propos de l’Horloge de toutes les heures.

Publicités