Ça s’est fini comme ça :

Après le mariage des deux sœurs aînées, Sonay et Selma, leur grand mère et leur oncle Erol continue dans leur lancé et décide de faire marier Ece, qui déprime de plus en plus et finit par se suicider. Quelques temps après ce drame, ils décident que c’est maintenant au tour de Nur de se marier ce qui révolte Lale la dernière de la fratrie. Elle s’enferme et se barricade alors chez elle avec sa soeur pour la protéger de ce mariage, puis elles réussissent à s’enfuir grâce à l’aide de Yasin, le jeune homme qui a appris à Lale comment conduire.

Elles quittent alors le village et leurs tragiques destins pour la ville d’Istanbul où elles rejoignent leur professeur Dilek qui avait quitter le village au début du film.

 

Ma citation préférée:

« C’est comme si tout avait changé en un battement de cils. Une minute, on étaient tranquilles et après, c’est la merde. » 

Publicités